logo

Permis de dessiner

Si comme moi vous avez arrêté de griffonner il y a une éternité, et que vous rêvez en secret de savoir dessiner tout ce que vous voyez autour de vous (et pourquoi pas dans votre tête), je ne saurais trop vous conseiller de jeter un œil à The Creative License (http://dannygregory.wordpress.com/books/6061-2/).

Car, contrairement à ce que votre paresse voudrait vous faire croire, savoir dessiner n’est pas inné comme la respiration, mais une compétence qui s’acquiert comme n’importe quelle autre. Pour ce faire, il suffit d’être motivé et de consacrer un peu de temps à cette ambition, ne serait-ce qu’un mois à raison d’un dessin par jour.

Après plusieurs essais infructueux avec différentes méthodes de dessin, la prose de Danny Gregory s’est avérée une fichue bouffée d’air. Car l’auteur ne propose aucune méthode en soi, juste une poignée d’exercices qui vous permettront de prendre vos aises, et surtout, d’arrêter de juger ce que vous dessinez.

Cette première partie de l’ouvrage justifie à elle seule l’achat de cet ouvrage, mais le reste vaut également le détour, surtout si vous décidez de vous lancer dans la réalisation d’un journal regroupant l’ensemble de vos créations (dessins, textes, photos, etc.) et des petits souvenirs du quotidien (todolists, prospectus, tickets de métro, etc.). Le gros avantage du journal à ce sujet, c’est qu’il vous permettra de constater vos progrès et, accessoirement, de vous servir de mémoire de secours.

Allez, au boulot !

 

permis-de-dessiner



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :