logo

Deutschland 83

Au vu des audiences de la série The Americans (qui a déjà trois saisons au compteur, et qui est reconduite pour une quatrième), je suis surpris qu’il ait fallu attendre aussi longtemps pour que le Vieux Continent s’offre une série sur la guerre froide, et plus particulièrement sur la crise des euromissiles.

Deutschland 83 est naturellement une série allemande (cofinancée par les Ricains), tournée en allemand, et illustrée par une bande qui réveillera quelques souvenirs chez les quarantenaires.

Le pilote nous met dans les baskets d’un jeune douanier est-allemand recruté de force par la Stasi pour espionner les pourparlers entre un général allemand et un général américain. Malmené par son supérieur, et manquant cruellement de formation, on se demande bien comment Martin Rauch s’en sortira, sachant qu’il n’a qu’une hâte, celle de rentrer au pays.

Oui, écrit comme ça, ça semble assez quelconque, et ce n’est pas si éloigné de la réalité au final, car le pilote est somme toute assez moyen (il est fidèle à ce qu’on pouvait regarder dans les années 80… Non, je déconne presque pas). Et pourtant, une fois l’écran éteint, j’ai encore envie de donner une chance à cette série, parce que j’aime l’espionnage naturellement, mais aussi parce que je me demande bien comment le héros parviendra à survivre sept épisodes de plus !

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

porta. elit. ut velit, ultricies efficitur. justo Praesent sem, eget Nullam
%d blogueurs aiment cette page :