logo

Meet Harry Bosch

Après avoir recruté Chris Carter pour accoucher de The After, Amazon a récidivé en signant un gros chèque à Michael Connelly pour qu’il adapte à l’écran les enquêtes de Hieronymus Bosch, son inspecteur de la Criminelle du LAPD.

Vu la qualité du pilote de The After, je m’attendais à une nouvelle foirade, mais maintenant que je l’ai vu, je suis bien content de m’être fait violence. Car Bosch est une série vraiment prometteuse, même si elle ne rivalisera jamais avec l’excellence de True Detective.

Il faut dire que son héros est plutôt vendeur : un flic alcoolique et amateur de jazz, qui est aussi impulsif qu’obsessionnel, qui marche à l’instinct, et qui refuse de faire le moindre compromis en matière de morale. Le gendre idéal en somme, raison pour laquelle il n’a pas la moindre vie sociale et, accessoirement, qu’il est jugé pour l’homicide volontaire d’un violeur.

En bref, un pilote que vous feriez bien de regarder quand vous serez à court d’épisode de True Detective !

 

bosch

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

tristique quis, adipiscing libero. consectetur Aliquam libero sem, venenatis
%d blogueurs aiment cette page :