logo

La Isla Minima

Fan de polars et de belles images, j’avais pris le temps de vous dire tout le bien que je pensais de la première saison de True Detective. Pas cinéphile pour deux sous, je suis tombé un peu par hasard sur un film espagnol qui la surpasse à mes yeux.

N’ayant jamais entendu parler d’Alberto Rodriguez, ni regardé la moindre bande-annonce, je n’avais aucune attente avant d’attaquer ce film.

La Isla Minima nous plonge dans l’Espagne post-franquiste des années 80 dans un trou complètement paumé où la révolte ouvrière gronde. Deux flics que tout oppose y sont chargés d’élucider le meurtre de deux adolescentes un peu faciles.

Rien d’inhabituel me direz-vous ? Sauf que l’intrigue, les acteurs et la réalisation sont parfaitement en phase, un véritable régal que ce soit pour vos yeux (les vues aériennes du delta du Guadal­quivir sont à tomber par terre) ou vos méninges (un intrigue progressive avec des seconds rôles aussi bons que les premiers). La musique renforce l’ambiance tout comme ces marais où il ne fait pas bon rouler sous la pluie, ou traîner la nuit.

Si vous aimez les polars et les belles enquêtes, ne vous privez pas !

Une bonne grosse claque qui restera longtemps dans mon cerveau de poisson rouge !

 

la-isla-aerienne

Une des fabuleuses vues aériennes émaillant le film

 

la-isla-affiche

 

 



2 réponses à “La Isla Minima”

  1. Firdoel dit :

    Vu ce week-end, et effectivement ça m’a fait penser à la première saison de True Detective aussi..
    Excellent à tous points de vue.

  2. R of CS dit :

    En ce qui me concerne, à beaucoup mieux que la première saison de True Detective !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6a1cb3b19e3be5038b5b7a760aee180e||||||
%d blogueurs aiment cette page :