logo

Prenez-moi pour un jambon !

Avez-vous déjà reçu un courrier vous demandant d’aider un ressortissant nigérian en faisant transiter quelques millions de dollars sur votre compte bancaire ?

Avez-vous déjà été contacté par un ami sur Facebook Messenger, coincé à l’autre bout du monde sans papier et argent, pour lui faire un virement Western Union ?

La vraie bonne question est : qu’avez-vous fait ?

Confronté à ces célèbres fraudes 4-1-9 à une époque où le fax n’avait pas encore détrôné le télex, ou plus récemment à une poignée de piratages de compte Facebook d’amis, j’ai toujours été amusé par ces petites escroqueries, et par cette pelletée de mails qu’on reçoit tous les jours sur nos adresses professionnelles (virements, commandes, etc.).

Mais la vérité est bien plus douloureuse pour ceux qui ne savent pas les déceler. Car, bien souvent, cela se finit TRÈS MAL ! En effet, pour vider vos comptes bancaires, ces individus organisés n’hésitent pas à recourir à l’enlèvement, à la séquestration et/ou au chantage.

C’est en recevant une tentative d’escroquerie d’un nouveau genre, que j’ai décidé d’écrire ce petit billet. Quarantenaire avec femme et enfants, « Mlle Murielle » pensait que le rôliste que je suis serait assez bête pour écouter le chant d’un soi-disant sirène de 28 ans… Eh bien, non, désolé, j’ai autre chose à faire (demander aux enfants de se laver les dents, programmer une lessive et vider le lave-vaisselle) !

Escroquerie

 

Si jamais vous voulez rire un peu sur le sujet, jetez un œil à cette conférence TED (merci Anne) !

 

Dessin en vignette de Deligne

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

aee10c48656d9f0231b9d5f70f570a0coooooooooooooooooooooooooooo
%d blogueurs aiment cette page :