logo

A storm is coming

Lorsque ma fille avait trois mois, j’ai réalisé qu’elle avait investi ses premiers points d’expérience dans la compétence Manipulation…

Son premier cobaye fut naturellement son frère, de 21 mois son aîné !

En pleurant d’une certaine façon, il lui apportait un jouet, en pleurant d’une autre, c’était son biberon d’eau.

Malgré ses sourires d’ange, j’ai immédiatement organisé une réunion de crise avec Madame, pour souligner l’importance de la communication pour l’empêcher de parvenir à ses fins en jouant l’un contre l’autre.

En huit ans, cet éclair de lucidité a souvent payé, sans jamais qu’elle perde ce sourire à faire oublier à n’importe quel adulte qu’elle puisse faire la moindre bêtise !

Et comme Laura n’est pas dupe, elle nous prépare doucement à ce que sera son adolescence pour qu’on puisse d’ores et déjà s’inscrire aux meilleurs stages commando « survivre à une adolescente imaginative ».

Non, je n’affabule pas, promis ! Pour preuve, ce petit mot qu’elle a négligemment laissé traîner sur la table du salon hier…

 

 

 

Une chose est sûre, il y a peu de risques que je tiennes un jour un quelconque discours moralisateur ou menaçant au moindre petit copain qui se pointera à la maison, car il fera déjà ses quatre volontés !

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ante. venenatis, quis amet, mattis consequat. risus diam libero Sed quis, ut
%d blogueurs aiment cette page :